Translate/Traduction "Choose your language"

2017 JAVA (& Sumatra)

  juillet 2017 Road Trip in JAVA (& Sumatra)



Java (Surabaya) nos premiers jours après un long voyage...


Jour 1
Après un vol Emirates Paris, Kuala Lumpur via Dubaï, nous changeons d'aéroport, Klia 2 ey prenons un vol Air  Asia pour Java. Arrivés à Surabaya, 2ème plus grande ville de Java avec ses 3 millions d'habitants.
Une fois sortie de l'aéroport, nous contactons notre hôtesse Couchsurfing qui ne répond pas de suite, et prenons un taxi pour rejoindre son domicile en plein centre ville.
Nous arrivons chez elle après 40 minutes de trajet.
Monique nous reçoit dans la maison de sa tante, elle habite au deuxième étage et nous montre notre chambre et la salle d'eau , douche sous forme de bac à eau tiède  et broc !

Monique a 26 ans elle travaille comme comptable chez Honda, aime beaucoup voyager, elle est d'ailleurs déjà venue en France.
 Elle aime discuter de voyage et partager avec les voyageurs !
Nous nous lavons rapidement tout de même, ça fait du bien après 24 heures de voyage, puis nous attendons un ami de Monique, Mickaël .




Vers 19h nous partons sur leurs scooters direction la gare afin d'acheter nos billets de train pour lundi matin pour Probolingo vers le Bromo.
Ensuite nous nous arrêtons dîner dans un petit resto local de fruits de mer.
C’est délicieux, poissons de mer, Gambas géantes !!!!

Nous cherchons ensuite un magasin qui vend de la bière. .. et à  21h, ça n’est pas chose facile !
Nous rentrons à la maison et prenons notre verre sur la terrasse
Il est 22h lorsque nous nous couchons enfin !


 Jour 2
Nous partons prendre un petit déjeuner avec Monique dans un petit resto:
Menu salé pour Thierry et sucré pour moi.
Son ami Mickaël nous y rejoint et partons en moto pour visiter la ville.
Monique est très gentille et nous demande tout ce que nous désirons voir.
 
On commence par le marché au fleurs, puis passage dans un centre commercial pour faire du change, ensuite nous visitons le musée de la cigarette, enfin musée et usine d'une marque de cigarette "house of Sampoerna".
Nous passons ensuite dans la vieille ville visitons un temple chinois Taoiste: Kong co Kong tik cun ong..
Nous rentrons après dans le quartier musulmane parcourons le souk.
Nous déjeunons  une bonne soupe de nouilles au poulet dans un petit warung et filons à environ 15km de la ville pour prendre un petit bateau pour se promener dans la mangrove.




Monique et son ami sont très heureux de nous faire découvrir leur ville et surtout ils sont bien sympas de prendre de leur temps pour nous.
Dans la mangrove le bateau fait une halte en bord de mer et nous faisons quelques jolies photos de cabanes en bambou. 
Il y a aussi un couple de mariés qui posent pour leurs photos de mariages, nous nous invitons le temps d'une photo!
De retour à la maison, nous nous posons une petite heure puis repartons cette fois en taxi Uber, pour aller manger au night market.
Petit repas bien sympa, brochettes, riz, manioc frit!
 


 Jour 3   

DIRECTION LE VOLCAN "BROMO"
 
Réveillés tôt nous quittons la maison en taxi avec Monique qui nous accompagne gentiment à la gare.
Nous achetons nos billets de train pour Yojakarta mercredi matin  prenons un petit déjeuner vite fait, faisons nos adieux à Monique , et montons dans notre train pour Probolinggo.
Voyage de 2 heures dans un wagons climatisé avec prises électriques s'il vous plaît !


De nombreux touristes descendent aussi de ce train, et des bemos, petits cars, attendent pour nous transporter jusqu'à la gare routière. 
En fait il nous arrête devant une agence de voyage, alors l'ensemble des touristes refuse de descendre là et on demande à aller vraiment à la gare routière !
Nous y arrivons presque... il nous arrêtent de l'autre côté de la rue et nous proposent des mini bus pour le Bromo...
Nous en trouvons un pour 35000rp par personne, environ 2Euros50.
Nous sommes déjà 12 personnes à bord et ils veulent en faire monter d'autres et il faudrait qu' on se serre sur les sièges. 
Nous refusons, le véhicule partira finalement 15 minutes plus tard.
Après environ 1h15 de routes de montagne, sinueuses et raides, nous arrivons au village de Cemoro lawang. 
Là nous montons à travers le village pour trouver une chambre.
En haut du village avant d'arriver au "view lawa hôtel", des gardes forestiers , il paraît, nous arrêtent et nous demandent de payer 220 000 rp par personne( environ15 euros) pour rentrer dans le parc!!!
Nous refusons et redescendons plus bas et trouvons une chambre au "tengger indah".
250 000 rp (16€) la chambre avec serviettes de toilette  douche eau chaude et Wi-Fi correct!
Nous partons manger un petit plat d'ailleurs très Bon, au Warung puput.
Puis trouvons le petit chemin juste derrière pour descendre vers le Bromo gratuitement.

 

C'est d’abord une grande étendue déserte de sable gris et cailloux.
 Il y a très peu de végétation.


 Le Bromo ne semble pas très loin mais il est tout de même à 4 kms.
Nous traversons cette caldeira, et arrivons au bas du Bromo, il nous faut ensuite monter les dizaines de marchés, pour arriver enfin au dessus du cratère. 
 
C'est très impressionnant : de la fumée blanche sort intensément en faisant un bruit de grondement. Par moment cette fumée envahit la montagne et à d'autres on peut distinguer le cratère très profond.



Nous restons une bonne demie heure à observer ce spectacle , à prendre photos et films!
Nous redescendons ensuite et entrons dans un temple hindou qui se trouve juste en bas. 



                                                         trek en tong !!  pourquoi pas ?


Là nous avons l'impression d'être à Bali.
Les personnes présentes pour la prières sont costumés à la balinaise. 
Nous rentrons au village en ayant profité à fond de ce joli paysage , et espérons que demain sera encore fait de belles découvertes. 
Le repas fut rapide car nous voulons nous coucher tôt car demain nous nous lèverons vers 3h du matin pour un départ à 3h15 afin de monter sur le "belvedere Siruni" pour voir le lever de soleil sur le Bromo!

Jour 4


Bromo : Trek sunrise (l'un des buts de notre voyage)

 

Nous nous levons à 3h du matin pour un départ à 3h15.
Nous grimpons vers un belvedère afin de voir le lever du soleil et une magnifique vue sur le Bromo.
Nous avions repéré la route la veille grâce aux  blogs de voyageurs, et nous savions que ça grimpait dur!
Nous voilà partis avec nos lampes frontales sur la tête. Il ne fait pas si froid que ça, je pense environ 16 degrés, et très vite nous nous rechauffons ! Certains prévoient gants et bonnet, mais nous bretons nous sommes habitués !
En fait au début c'est assez tranquille c'est une route bitumée, ensuite une route caillouteuse. 
De nombreux 4x4 montent également avec des touristes, ainsi que des motos taxis.
Les véhicules s'arrêtent sur un petit parking et les personnes continuent à pieds l'ascension, qui n'est pour le moment pas difficile. 
Ensuite la route s'arrête et il faut continuer l'ascension en grimpant quelques centaines de marchés.
Nous arrivons au belvedère Seruni point, et décidons de nous poser là. 
Certaines personnes continuent vers le sommet mais c'est très abrupte, nous nous sommes rendus compte e cela quand le jour s'est levé. 
Au belvedère nous pensons que nous aurons déjà une très belle vue.
Il est 4 h30 environ , là un groupede musulmans s'installe sur leur tapis( de gym) pour prier!
Nous avons bien transpiré, et du coup nous nous réjouissons bien vite assis sur du béton froid. 
Désormais il faut attendre le lever du soleil, à la gauche du Bromo, tout le monde est sur le qui vive prêt à dégainer son appareil photo dès la première lueur du jour.
Il est environ  5h15 quand le soleil se lève. 
Les paysages font leur apparition.
Il y a beaucoup de nuages là où le soleil se lève, donc finalement le spectacle est plus beau au dessus de Bromo.
 
Là le ciel est est clair et le panache se fumée du Bromo est bien visible.
Au fur et à mesure, le paysage est de plus en plus grandiose!
Les lumières sur l'ensemble montagneux est magnifique et nous restons à regarder le spectacle jusqu'à 6h30, prenant un maximum de photos. 





Les touristes sont déjà redescendus, nous sommes plus tranquilles, et profitons du paysages en prenant un petit thé.
En redescendant nous auront encore le plaisir de prendre quelques beaux clichés surtout sur le belvedère inférieur. 





Nous croisons plusieurs  paysans qui partent aux champs.
Près du village certains ramassent des choux, mettent de l'engrais sur leurs plantations.







Nous nous arrêtons à l'entrée du village pour manger au petit Warung Puput:
Il est 7h : petit déjeuner  soupe au poulet et nasi goreng( riz sauté )
Après un petit repos à la chambre nous préparons nos sacs et repartons au village pour prendre un minimal direction Probolinggo, car ici il n'y a plus grand chose à faire. 
Voilà, nous avons fait le Bromo gratuitement, sans guide et nous sommes ravis de cette expérience qui était l'un des buts de notre voyage.
Arrivés à Probolinggo en 1h30, nous partons à la gare de train, passons par l'office de tourisme, et trouvons une belle chambre dans un hôtel de luxe. .. le Bromo park hotel( qui soit disant était complet par téléphone hier)...36 euros la chambre.
Après une bonne douche nous partons déjeuner dans un joli petit resto avec de grands bassins rempli de poissons énormes !
Nous nous baladons en ville, trouvons les musées fermés, mais réussissons à trouver un joli temple chinois à visiter!
A part cela , aucun intérêt à rester dans cette ville.
Nous dinons un repas chinois à l'hôtel, petits raviolis.. et ensuite repos bien mérité dans un king bed!

Jour 5

Direction Yogyakarta et ses temples "by train"
 
Nous quittons l'hôtel vers 6h.
Nous avions demandé qu'ils nous préparent des sandwichs, ne pouvant pas prendre le petit déjeuner sur place, mais aucun sandwich de prêt !
Nous récupérons tout de même 2 bouteilles d'eau et deux tartines confiture. 
Nous allons à la gare à pied, environ 1 km puis prenons un petit thé avant de monter dans notre train pour Yogyakarta.
Départ 6h50 et arrivée prévue vers 14h30.environ 300 km.
Le train est confortable, climatisé, nous sommes en Business class!


 LE LUXE !!! mieux que le TGV  !!!
Nous mangeons un petit bol de soupe de nouilles instantané avec boulettes de viande servi dans le wagon resto et livré à notre place.
A la station de Surabaya, le train repart dans l'autre sens et du coup on peut changer le sens des sièges ! C'est très pratique pour être toujours dans le sens du train!
Nous arrivons à Yogyakarta pile à l'heure et prenons un taxi pour nous rendre à l'hôtel Aloha.
L'hôtel se trouve dans une petite rue et le taxi tourne un peu en rond !
Obligé d'appeler l'hôtel pour que la réceptionniste lui explique la route!
L'hôtel est très chouette, très bon accueil chambre très  bien et propre, il y a un petit jardin avec un bassin rempli de poissons.
Nous partons ensuite manger un morceau dans une rue touristique juste à deux pas, au resto Hani's. C'est très bon et pas trop cher.
Nous cherchons ensuite un endroit pour changer de l'argent et nous renseignons pour un taxi pour demain qui nous emmènerait aux deux sites de temples :
Le Borobudur et le Prambanan.








Nous finissons par réserver avec l'agence 
500 000 rp pour la journée  en taxi privé .
 La femme nous offre en plus 3 jolis éventails en batik.

Le soir nous prenons un becak pour    
 100 000 rp aller retour pour aller dans la rue Malioboro.( les champs Élysées de Yojakarta! )pour y dîner. 


Jour 6


Temple BOROBUDUR et PRAMBANAN


Borobudur et Prambanan sont deux sites situés sur l’île de Java, en Indonésie, et classés au patrimoine mondial de l’Unesco.



 Borobudur

Nous partons vers 6h30 pour visiter le temple de Borodurur.
Nous mettons environ 1h15 pour faire les 35 kms, compte tenu du trafic très dense!
Le taxi nous laisse à l'entrée, et nous passons à l'accueil pour acheter les tickets d'entrée pour les 2 temples: Borodurur et Prambanan.520 000 rp chacun soit environ 35 euros.
Nous rentrons sur le site et un guide parlant français nous propose ses services moyennant 10 euros.
Nous acceptons et commençons la visite.








 





Nous passons d'abord par un endroit où de nombreux parapluies sont suspendus dans les airs!
Le guide nous explique qu'ils ont été installés à la suite de la fête de l'aïd fin du ramadan.
C'est assez curieux, puisque nous sommes sur un site bouddhiste, mais il nous explique que toutes les religions ici se côtoient sans problème et que de nombreux touristes, principalement javanais et indonésiens donc musulmans et viennent visiter ce site.
Il n'y a pas trop la foule encore, et nous pouvons apprécier la beauté du site et prendre de belles photos.
Ce site a été construit au 8ème siècle en roche volcaniques noires.
Ensuite il fut abandonné au 10ème siècle, puis enfoui par la végétation jusqu'à ce qu'un anglais la découvrit.
Le temple fut alors rénové par les hollandais et classé ensuite patrimoine de l'humanité par l'UNESCO. 
Il comprend 7 niveaux et serait l'un des plus grands au monde.
Il y a de superbes bas reliefs représentant l'histoire de Bouddha et de nombreux stuppas sorte de petites cloches renfermant chacune un sculpture de Bouddha.





Nous restons environ 2 heures sur le site et reprenons ensuite la voiture pour rejoindre l'autre site de Prambanan. 
1 heure d route et nous voilà arrivés .
Le temple ici est hindouiste et nous découvrons plus des statues de Vishnu ou Shiva .
 Prambanan. 
C'est un site où il y avait auparavant, plus de mille temples. 
 Malheureusement de nombreux ont été détruits et il n'en reste que des tas de pierres.
Le temple principal est le candi Prambanan assez imposant comprenant plusieurs bâtiments construits aussi vers le 8ème siecle en pierres volcaniques noires.










Les pierres ont été sculptées en détail et l'ensemble  représente la vie des dieux et déesses. 
Nous parcourrons le grand parc autour sous le soleil de plomb pour visiter les 3 autres temples.
Ce site nous a  tout de même moins impressionné que Borodurur , nous y sommes restés qu'une petite heure.
De retour à Yojakarta , déjeuner au Hani's, puis balade dans les petites rues autour de l'hôtel, nous prenons en photo de nombreux grafs. 






Repas et repos après une journée ensoleillée bien remplie.

Jour 7

Volcan MERAPI (ballade au pied du volcan)

 (au nord de Yogakarta)

Le Merapi, en indonésien Gunung Merapi, est un volcan d'Indonésie situé sur l'île de Java, au nord de la ville de Yogyakarta.
Il s'élève de près de 2 900 mètres au-dessus des forêts et des champs.
Avec 49 éruptions explosives entre 1548 et 2010, il est considéré comme le volcan le plus actif et le plus dangereux d'Indonésie, produisant de périodiques nuées ardentes.
De petites éruptions ont lieu tous les deux ou trois ans et de plus importantes tous les dix à quinze ans.

 Nous sortons de l'hôtel vers 7h 40 et appelons un taxi Uber grâce à l'application sur notre téléphone. 
Un véhicule arrive en 5 minutes pour nous emmener au pied du volcan Merapi.
Il a un peu de mal à trouver le petit village de Hargo Binangun  et nous y dépose finalement vers 9h20!!
 
 
Nous voulions rentrer dans le parc pour aller voir les cascades et le panorama, mais l'entrée est très très chère ! Surtout pour les touristes150 000 rp(10euros)
Et 6000 rp (40 centimes) pour les indonésiens !!!
C'est inadmissible !
Nous décidons donc de ne pas entrer dans ce parc surtout qu'apparemment il n'y a pas d'eau à la cascade!!
Nous changeons d'avis et demandons le tarif pour louer un 4x4 avec chauffeur, bien-sûr, pour nous emmener au plus près du Merapi.
Il nous propose une balade de 2 heures pour 350 000.
Nous empruntons des routes et sentiers très caillouteux et on comprend de suite l'utilité du 4x4.
 
Nous arrivons en premier près d'une maison abandonnée transformée en petit musée. 
De nombreux objets brûlés par les cendres ardentes de l'éruption du volcan Merapi en 2010, sont exposés. 
Il y a là des motos, vélos, télévisions, ordinateurs, vaisselle...il n'en reste que les carcasses en fer.
Nous pouvons voir aussi quelques photos qui montrent des habitants brûlés et des paysages dévastés. 
Nous reprenons le 4x4, nous arrêtons près d'une grosse pierre qui a une forme de visage.

chercher la tête !!
Ensuite nous continuons de monter, jusqu'au bunker, à environ 2 kms à vol d'oiseau du cratère. 
Ce bunker en béton et fer a été construit sous terre, pour protéger les habitants en cas d'éruption. 
 
Nous prenons quelques photos du paysage, mais malheureusement le Merapi est caché par les nuages! Heureusement On a pu prendre quelques clichés de celui-ci dans le soleil lors de la montée en taxi.
 
 
Le chauffeur nous redépose ensuite gentiment dans la ville de Kaluirang afin que nous prenions un bus.
Mais le bus ne partira que dans 20 minutes et en plus nous déposera qu'à l'entrée de la ville de Yogyakarta. 
Nous décidons donc de faire du stop.
Je lève le pouce, et la première voiture qui passe s'arrête !
C'est un jeune indonésien, cuisinier qui a pas mal voyagé pour son boulot, et avec qui nous discuterons tout le trajet.
Il est très sympathique, nous dépose en plein centre ville, rue Malioboro, et on promet de se donner des nouvelles au plus vite.
Nous prenons ensuite un becak pour rentrer à l'hôtel.
Programme de l'après midi... déjeuner, sieste, cartes postales à écrire, goûter.... apéro Et dîner !



 Jour 8

sultan's palace & Taman sari (Water castle ) Yogyakarta 


 Sultan's palace

Nous partons en break vers 8h30 du matin en direction du sultan palace , (appelé aussi Kraton)car on nous a dit qu'il ouvrait à 9h.
En fait arrivés à 8h40, il y a déjà  foule ; de nombreux groupes ainsi que des étudiants en séminaire. 
Nous payons 15 000 rp( 1euros) par personne.
En fait les bâtiments du palais n'ont rien d'extraordinaire.
Il y a dans certaines pièces quelques objets anciens ayant appartenu aux anciens sultans: costumes, vaisselle, porcelaines, argenterie, meubles....
Nous pouvons aussi admirer un très beau kiosque à musique dans le parc avec de très beaux vitraux.
Il y a aussi toute une collection d'instruments de musique, qui servent de temps en temps pour des spectacles de danse ou marionnettes. 
Aujourd'hui il y a justement un spectacle de marionnettes en ombres chinoises, prévu à partir de 10h.
Le sultan et sa famille habitent ce bâtiments, du coup on ne peut visiter qu'une toute petite partie du palais .
Nous apercevons aussi un grand nombre de gardes en uniforme et qui sont armés d'un kriss












Taman sari (Water castle ) 

Nous partons ensuite à pieds ( environ 500 mètres ) visiter le Taman Sari, ou château d'eau. Cette ensemble du 18ème siècle est composé de plusieurs bassins, anciennes piscines et de plusieurs pièces qui servaient à l'époque de lieu de divertissements pour le sultan et ses courtisanes...
Cette architecture n'est pas très bien restaurée ni entretenue  malheureusement et cela rend l'endroit un peu triste et glauque.








Nous réalisons ensuite au Kraton pour voir le spectacle de marionnettes, mais nous sommes déçus : un homme raconte l'histoire et les marionnettes en ombre ne bougent pas , c'est un peu statique .
Nous sortons donc du palais et demandons notre chemin pour rejoindre un grand marché dont on nous a parlé.
Nous nous arrêtons au Museum BENTENG dans un ancien fort tout proche de MALIOBORO .
En fait c'est tout près de Marlboro street, c'est le Beringharjo market. C'est un marché couvert gigantesque !
Nous passons en premier par le rayon tissus, batik, vêtements. ...
Puis nous trouvons un tas de petites boutiques pour acheter des souvenirs, on trouve même des grossistes !
Il y a aussi bien-sûr le secteur fruits et légumes avec ses senteurs et couleurs sans pareil ; nous achetons quelques épices. 
Nous tentons ensuite de repartir vers l'hôtel en commandant un taxi Uber... mais celui ci n'est jamais arrivé !
Qu'à cela ne tienne, nous sommes rentrés à pieds... motivés... sous quelques petites gouttes de pluie rafraîchissante.(3kms)
Après un déjeuner à notre petite" cantine" Hani's restaurant, nous nous reposons un peu, allons profiter d'un massage... Et enchainons avec un apéro et in dîner. 
On a tenté aussi de trouver un barber shop, mais étrangement, lorsqu'on en trouvait un, c'était  un coiffeur, et il ne rasait pas la barbe!

Jour 9 

SOLO (Surakarta) chez Ina et Fabrizio



Nous avons un train à prendre à la gare de Yogyakarta à  9h11.
Nous prenons le petit déjeuner à l'hôtel, puis commandons un taxi Uber.
Il arrive dans les 5 minutes et nous payons 16000 rp (1euro).
Nous payons 8000 rp no0tre billet chacun(50 cts) pour 1 h de voyage direction Solo.
Lorsque nous montons dans le wagon, un contrôleur vient nous dire que c'est un wagon est réservé aux femmes.


Nous essayons d'avancer pour rejoindre le wagon précédent, mais il est bondé et finalement nous resterons debout dans celui-ci car il n'y a plus de  place. 
Arrivés à la gare, Fabrizio et sa femme Ina, sont venus nous chercher.
Fabrizio est un belge qui habite depuis 6 ans en Indonésie, Thierry l'avait connu sur Internet, car il organise des circuits pour visiter Bali et autres îles.
Nous l'avions d'ailleurs déjà croisé sur Bali.
Voyant que nous étions sur Jogyakarta, il nous a invité gentiment à venir faire du couchsurfing chez lui.
Il est marié depuis 1 an et vit dans la maison familiale de sa femme un peu à l'écart du centre ville de Solo si trépidant.
Nous posons nos sacs chez eux, et partons en scooter vers les plantations de thé dans les montagnes proches.
Il y a pas mal de trafic vu qu'on est dimanche et que tous les locaux vont se balader.
Nous arrivons sur des routes bordées de plantations de thé, de légumes de toutes sortes.
Nous faisons une petite pause près des plantations de thé , afin de manger une petite soupe aux nouilles et prendre un verre.
La  vue est magnifique mais le temps est malheureusement un peu nuageux.
Nous poursuivons la montée, et arrivons au temple Candi Cetho.
C'est un temple hindouiste construit en pierres volcaniques bien-sûr et bâti sur plusieurs paliers.











Nous nous faisons souvent arrêter, car les indonésiens veulent nous prendre en photo.
C'est amusant, on se prend au jeu et acceptons volontiers, ils sont tellement gentils.
Nous poursuivons la balade à pieds proposée, et arrivons sur un autre site où il y a des restes d'un ancien temple, c'est à dire juste les terrasses; à un autre point de vue, il y a une jolie statue représentant apparemment une déesse de la musique ou des arts.



Nous redescendons ensuite vers la maison et rentrons bien crevés après avoir fait environ 90 kms.
Pour le repas du soir des amis de Fabrizio, Alain et Ghislaine, des expatriés venant de Nouméa, nous invitent chaleureusement à se joindre à  eux. Il y a également Joris, un belge expatrié et sa femme, et Lionel de Nouméa et sa femme. 
Nous sommes accueillis par ce couple très agréables, et nous passons une très bonne soirée autour d'un repas succulent .

 Vous pouvez joindre FABRIZIO pour vos circuits sur l’Indonésie

------------------------------------------------------
Jour 10

SOLO (Surakarta)

Fabrizio et Ina nous propose de visiter Solo aujourd'hui. 
Nous partons donc en scooter tout le 4 vers le centre ville vers 9h.
Nous nous arrêtons tout d'abord pour prendre un petit déjeuner. 
Nous choisissons une petite soupe de nouilles avec boulettes de viande(bakso).
C'est très bon, et bien sympathique ce petit resto où des musiciens et chanteur nous accueillent. 
 












Ensuite nous passons au marché;
Il est très animé à cette heure, il y a de nombreux stands de fruits , légumes, épices, poulets...
Les couleurs et le odeurs se mêlent.


 


Nous passons ensuite voir une sorte de marché aux puces, brocante.
Il y a de nombreuses petites boutiques sur 2 étages remplies de bric à brac diverses, avec des objets anciens ou moins anciens !
C'est très exceptionnel de trouver ce genre d'endroit avec toutes sortes d'objets à vendre: vieilles pièces de monnaie, statues, bijoux, vaisselle.. nous achetons une marionnette traditionnelle.





 






































 

Par la suite nous visitons le Kraton, ou palais du sultan. Il est presque plus beau que celui de Jogyakarta, et il est surtout moins bondé. 
Une jolie tour blanche et bleue domine la cour, et dans le musée, les objets anciens sont bien mis en valeur et éclairés.






Nous passons après dans une boutique inévitable de tissus batik, mais l'atelier de fabrication est fermé car c'est l'heure du déjeuner. 
Fabrizio et Ina nous payent 2 bekaks vélos et nous faisons une petite balade dans les rues des alentours.



Il est l'heure de déjeuner et nous allons donc manger dans le restaurant tenu par Joris un belge rencontré la veille chez Alain.
Son resto est installé dans un ancien container? C'est assez original. 
Il y propose des hamburgers, frites belges et gaufres.




Nous rentrons ensuite à la maison en faisant un petit détour par un centre commercial. 
Le soir, Ina et sa maman nous cuisinent un petit repas indonésien très bon.
Nous nous régalons de poulet au curry coco, salade etc...
 
Nous partons nous coucher pas trop tard, car nous nous mènerons vers 5h, pour partir à l'aéroport, notre vol pour Bandung est à  7h25.

 

Jour 11

BANDUNG 

(Circulez y'a rien à voir !!! et "COUAC Couchsurfing" )

Ina et Fabrizio nous accompagnent dès 5h du matin à la station de taxi.
Nous en prenons un qui nous conduit à l'aéroport. 
Notre vol Lion air part à 7h30.
C'est un petit avion, mais il mettra 1h pour rejoindre Bandung, sinon c'était 9h de train...
Pendant le vol nous avons une vue magnifique et dégagée sur tous les volcans alentour, c'est grandiose !




Arrivés à Bandung nous commandons un Uber qui nous conduit dans un quartier résidentiel où habite notre hôtesse Couchsurfing que nous avons contactée au dernier moment.
Là maison est assez grande, elle vit là avec ses parents et ses 2 sœurs, elle a 21ans et est étudiante. 
Elle nous montre notre chambre où pour le moment il n'y a  qu'un matelas 1 place.
Gentiment elle nous dépose en voiture dans le centre de Bandung.
Il y a un trafic monstre, il faut 30 minutes pour faire 5 kms...
Une fois en centre ville, nous passons à l'office de tourisme prendre une carte et demander les lieux à visiter.
En fait c'est le personnel qui nous demande ce que l'on veut voir !!! 
C'est le monde à l'envers. 
Alors on se débrouille avec le guide petit futé !
On trouve la mosquée avec ses deux grandes tours bien visibles, le musée Konperensi ( musée de la conférence ) qui se trouve dans le palais de l'indépendance. 
 
C'est un lieu qui commémore une conférence de 1955 contre l'esclavagisme et le colonialisme, en Afrique et en Asie. 
Nous continuons notre balade, il y a quelques bâtiments anciens construits par les hollandais, mais rien d'exceptionnel. 
Nous  visitons la cathédrale catholique.
 
 
Nous mangeons un morceau, et rentrons ensuite chez Asri.
Il est 14h.
Nous nous reposons, profitons du lave linge pour faire une lessive, nous promenons dans les petites ruelles autour et attendons le retour de notre hôtesse. 
  "COUAC Couchsurfing"
Sa mère rentre d'abord, et nous envoie un bonjour rapide, son père fera de même vers 19h. .. et Asri arrive enfin vers 20h accompagnée d'un ami.
Elle nous annonce une mauvaise nouvelle : ses parents n'acceptent finalement pas que l'on dorme chez eux ce soir.
Pourtant elle a déjà reçu d'autres couchsurfeurs... et des hommes en plus, mais apparemment ses parents ont changé d'avis en discutant avec des collègues de travail!
Heureusement, elle a un plan B pour nous, une amie à elle ,inscrite aussi sur le site de Couchsurfing, peut nous loger.
Nous partons avant en voiture manger dans un resto boulangerie française : bellamie. 
Nous dégustons de bonnes pizzas et son amie nous y rejoint.
Nous partons ensuite chez elle et disons au revoir à Asri qui est désolée. 
Nous ferons une bonne nuit tout de même et remercierons Khansa  pour sa gentillesse et son hospitalité !
Départ demain Matin pour CAINJUR.... 
 Jour 12

Direction CIANJUR (via Bandung)


Nous remercions notre hôtesse improvisée, et prenons un taxi Uber pour nous rendre à  Cianjur, à environ 60 kms.
Nous mettons 2h15 et arrivons chez Yudi, la guest house Chillout!
Il nous montre notre chambre qui se trouve côté rue.
Nous sommes accueillis avec un petit jus et rencontrons une hollandaise qui est arrivée  hier soir. 
2 suisses arrivent ensuite et il est déjà l'heure de prendre notre déjeuner.
Ici tous les repas sont compris dans le prix de la chambre 40 euros pour 2 par jour.
Vers 13h 15 nous partons tous ensemble en petit bus bemo  pour aller voir le floating village.
Après environ 1 h de route nous montons à bord d'un petit bateau et naviguons sur le lac.





 
Il y a de nombreux parc à poissons, avec quelques habitations de pêcheur. 
Le temps est magnifique, les montagnes au loin s'élèvent dans la brume.
Nous accostons sur un parc de pisciculture et le guide nous propose de mettre nos pieds dans le bassin.
Les petits poissons arrivent de suite et commencent leur travail de nettoyage.
Au départ ça chatouille pas mal, puis on s'y fait...Ils nous mangent les petites peaux mortes, et en effet au bout de 15 minutes nos pieds sont nickel. 



Nous rentrons ensuite à la guest, et nous dinerons vers 19h .
De nombreux touristes sont arrivés entre temps et la guest semble remplie. 
Nous rencontrons une famille de Nantes avec qui nous discutons et partageons nos expériences de voyage.
  Jour 13

CIANJUR Trek ("Montagne","Rizieres" & "Waterfalls")

Jour 13
Nous partons dès 9 h avec 9 autres touristes, en petit minibus , pour une journée de trek  à travers les rizières !
Après une heure de route, nous commençons la balade.
Nous grimpons déjà pas mal et apercevons vite de magnifiques paysages. 
Le temps est un peu nuageux, mais le soleil finit par percer, et nous avons une superbe lumière pour prendre de belles photos.
voici deux belles rencontres !!
Le guide nous explique tout sur la culture du riz, puis il nous montre de nombreux arbres: caféier, cardamome, papayer...
Sur le chemin, il s'arrête tout à coup, un serpent vert clair se trouve au beau milieu du sentier.
Il est en état de défense, ne bouge pas avec la tête redressée. 
Il s'éloigne en nous entendant et nous poursuivons notre ascension. 
Nous faisons une petite halte pour déguster un petit bout de pastèque, et vers midi nous arrivons dans la maison de villageois qui nous reçoivent pour le déjeuner. 
En apéritif, nous avons chacun une noix de coco, et nous pouvons déguster le jus.
 
Ensuite la famille nous apporte de nombreux plats aussi beaux que bons: riz bien sur, œufs, légumes cuisinés, tofu...
 
Après ce copieux repas, le maître de maison nous montre la fabrication du sucre de palmier.
Il récolte le nectar sur plusieurs palmiers avec une incision dans l'arbre, puis il le cuit à feu vif, et en fait une sorte de caramel. 
Ensuite ce mélange durcit et il le met dans un moule de bambou .
Nous goûtons ce sucre avec l'intérieur de notre noix de coco.
C'est très bon.
Nous repartons sur les chemins, et descendons vers une cascade.
Le sentier est assez escarpé et il faut bien positionner ses pieds pour ne pas glisser.
 
La cascade est très  belle et le soleil est toujours au rendez vous.
Nous arrivons ensuite dans les rizières et le paysages est grandiose. 
 
 
C’est tellement beau que l'on  resterait ici à regarder ce spectacle pendant des heures...
Mais il faut remonter vers la civilisation, nous passons dans des petits villages, les enfants nous font des petits coucous timides.
Les femmes nous sourient et tous sont très heureux de voir quelques touristes. 
 
 
 
Nous remontons ensuite dans notre minivan, et rentrons à la guest de belles images plein les yeux !
La soirée sera consacrée à partager avec les autres touristes. .. les voyages... toujours.

1 commentaire

  1. Très belles photos, celle du serpent est superbe!


Jour 14

Cianjur (Market, école & cours de cuisine)

 Vers 8h30 nous partons au marché de Cianjur, accompagnés d'un gars de la guest et de quelques autres touristes.
Nous prenons un petit bemo, bus local.
Au marché, nous trouvons qu'il n'y a pas foule.
En effet nous sommes vendredi, jour de congé ici pour les musulmans.
Le marché comprend une partie fruits et légumes, toujours très colorée !
Une partie viande , poisson, là les odeurs sont moins agréables...
Nous traversons aussi le coin vêtements, mais il n'y a rien de bien intéressant.



un temple chinois sur notre chemin !
Au retour nous nous arrêtons dans une école de langues.
Le directeur nous reçoit ainsi que les jeunes professeures.
Ils sont très heureux de pouvoir nous parler en anglais et également échanger quelques phrases en français. 
Nous échangeons nos Facebook, et nous ne verrons pas les élèves qui viennent ici que l'après midi après leurs cours, en effet ici c'est une école privée. 

 le monde  !!!

Nous rentrons déjeuner à la guest et vers 16h on nous propose , moyennant 4 euros, un petit cours de cuisine. 
En fait la maîtresse de maison,( soeur ou femme de Yudi), nous montre 3, 4 recettes indonésiennes. 
Nous participons un peu en coupant les légumes, en écrasant les épices au pilon...
Nous mangeons au dîner, évidemment ce que nous avons préparé l'après midi et ce fut délicieux!
Tempura de légumes, curry pommes de terre et oeufs, tofu frit, et mélange de légumes.

 
 














 Jour 15

BOGOR , mais la route d'abord !!!!! (Bof ! Bof.......)

Nous quittons la guest vers 7h30, un gars nous accompagne en bemo jusqu'à un minibus qui doit nous conduire à   Bogor. 
C'est une ville entre Cianjur et Djakarta.
Nous voulons y faire une halte pour y visiter le parc botanique qui, il paraît est magnifique.
Lorsque nous voyons l'état du minivan, nous sommes hésitant, de plus On sait que la route de 60kms va être longue et que l'on  risque d'être très serrés là dedans, car ils y entassent un maximum de personnes!!
Nous montons donc tout de même. 
Le minivan démarre, on nous dit qu'il faudra payer 100 000 rp pour nous deux                 (6 euros 50)
1 minute de route deux autres personnes montent...
2 minutes de route une autre... puis une autre.. et le minivan qui roule à 3 à l'heure !!!!
On n'en peut déjà  plus!
On saute du véhicule, prenons nos sacs dans le coffre et partons marcher et faire du stop.
Il ne faut pas très longtemps pour qu'une voiture s'arrête. 
Le monsieur va sur Bogor et accepte de nous emmener ! Yes!!! Ça sappelle du coup de bol. 
Malheureusement la joie ne va pas durer.

Au bout de 20 kms dans les montagnes, les embouteillages commencent... puis arrêt complet.... ça durera 2h30!!!!
On n'a pas su vraiment pourquoi, peut être un accident, une surcharge de véhicules...
Mais finalement nous mettrons 6 heures pour faire les 60 kms!
Record battu.
 
2h30 à l’arrêt !!


Nous qui voulions voir le jardin botanique cette après midi, il est déjà 14h.
Le conducteur nous dépose à la guest où nous avions réservé le matin même             
 ( wisma pakuan guest house ) et nous lui donnons finalement 200 000 rp pour le transport !
Nous mangeons vite fait un truc et partons à pieds au jardin botanique. 
Malheureusement le temps n'est pas terrible, il se met à pleuvoir.
Nous entrons dans le parc vers 15h30.
Nous visitons le petit musée zoologique , à l'abri pendant l'averse, puis nous nous baladons dans les allées du parc.
Il y a de beaux arbres, des bassins avec de beaux nénuphars et lotus, mais peu de fleur malheureusement. 

 



 

 
 
Nous sommes un peu déçus et il est vrai qu'avec un peu de soleil ça aurait sûrement été plus beau. 
Nous prenons tout de même un verre à en terrasse au restaurant grand garden et rentrons à la guest. 

Dîner dans un resto à deux pas de la guest. 
C'est bondé d' indonésiens, c'est bon signe!
En effet plats très bons et pas chers ...11 euros pour 2 en tout!

Jour 16

"Un dimanche" à JAKARTA .... une ville qui ne dort 

(presque) jamais

 Capitale de la République d'Indonésie, Jakarta est un énorme, tentaculaire métropole, la ville à 9 millions de personnes. 

Pendant la journée, le nombre augmente jusqu'à 2 millions de navetteurs qui rend leur façon de travailler dans la ville, et ils retournent le soir.

Jakarta, une ville qui ne dort jamais (sauf le dimanche...à notre grande surprise !!).

 Nous prenons un taxi Uber pour Jakarta. 
Aujourd'hui dimanche ça roule beaucoup mieux!
Pas de circulation, même en arrivant sur la capitale.
En 1 heure et pour 11 euros les 60 kms, nous voilà arrivés à Cipta hôtel. 
Nous y avions séjourné l'an dernier et il est bien situé, propre, et bon rapport qualité prix.
Les sacs déposés, nous partons à l'office de tourisme prendre une carte, nous baladons dans le petit centre commercial tout proche, mangeons au Mac do (ça change un peu des nouilles et du riz).
Thierry passe ensuite chez le barbier: rasage à l'ancienne mais dans un barber shop moderne! 4€ ..

Nous partons ensuite en tuk tuk vers l'Antik Market. C'est une rue avec de nombreuses échoppes d'objets anciens, un petit marché aux puces. 
On y trouve des souvenirs en bois , des vases chinois, des bibelots de toutes sortes etc...
Nous achetons 2 marionnettes traditionnelles en bois pour les ombres chinoises.




 
Nous passons ensuite dans des ruelles très étroites où de nombreuses familles vivent très pauvrement.
Tous les habitants nous sourient, les enfants nous disent "Hello mister".. il y a de la vie dans ce quartier !
 



 
Nous trouvons le planétarium, mais il est actuellement ferme!
Nous cherchons un musée indiqué sur la carte... nous ne le trouverons pas!
Nous marchons encore, arrivons au centre commercial Plazza indonesia.
Les boutiques ici sont des boutiques de luxe, marques françaises en plus: Dior, channel, Louboutin...pas pour nous!

Nous rentrons à pieds jusqu'à l'hôtel, et après nos 15 kms dans la journée, nous allons nous faire masser pendant 1h15!
Relaxation bien méritée !

Jour 17
 Jakarta (le lundi, le bruit c'est reparti ..) dernier jour à JAVA...
Nous sommes plein d'enthousiasme ce matin pour aller voir le marché aux poissons, et le port.
Nous prenons un taxi Uber et demandons à être emmenés dans le quartier Ancol au nord de la ville.
Malheureusement, le conducteur ne comprend pas et nous descendons près d'une grande route.
Nous demandons maintes et maintes fois, mais impossible de trouver ce fameux marché!
Nous avions déjà essayé l'an passé, sans succès!

Finalement nous arrivons au port, mais au port de marchandises, rien de bien passionnant.
Nous continuons à pieds vers le Glodok centre commercial, mais tous les magasins sont fermés, il faut dire qu'il n'est que 9h.




A partir de se moment là , Cécile commence à se sentir mal: bouffées de chaleur, nausées...
nous poursuivons notre périple dans des rues bondées de véhicules, et arrivons au musée de la céramique.
Il est fermé le lundi!
vraiment pas de bol aujourd'hui...
Nous rentrons donc à l’hôtel, car Cécile n'est vraiment pas bien!
Elle restera une bonne partie de la journée au lit, mangera à peine à midi !


1 commentaire:

  1. il y a des jours comme cela où rien ne marche bien! il faut attendre le lendemain....ce sera meilleur! Bon rétablissement à Cécile.
---------------------------------------
 JOUR 18

Direction SUMATRA "RIMBA Ecolodge"


Départ de l’hôtel en "UBER", Direction l’aéroport de Jakarta pour un décollage en milieu de matinée.
Nous prenons un vol Lion air pour Padang.
Malheureusement nous avons un retard de 3 heures.
Nous arrivons donc à Padang sur Sumatra à 15h au lieu de 12h15!!!
Le taxi nous attendait bien-sûr et il nous dépose à Bungus où le bateau de Rimba est là. 
Reno, le propriétaire de Rimba écolodge, et mari de Nadège , est là aussi.
Nous partons avec à bord également 2 touristes australiens... direction Rimba!!!!
Nous y arrivons juste avant le coucher du soleil.
Nous sommes super heureux de finir notre séjour chez Rimba avec Nadège, Reno et toute l’équipe que nous connaissons déjà suite à deux précédents séjours.

Mais la, il y une petit INEA que nous voulions rencontrer depuis que nous avons après son arrivé.



Définition de "RIMBA ECOLODGE"
(pour nous qui y allons pour la troisième fois):
Rimba, est une association qui, avec son écolodge aide les villages qui l'entourent en fournissant (entre autre) les fournitures scolaires pour les enfants.
Dans Ecolodge, il y a "ECO", ce qui veux dire aussi la préservation de la nature et de ses ressources comme l'eau, électricité fournie par des panneaux solaires ou ponctuellement par un groupe électrogène.
Les bungalows sont sur une petite plage, intégrés dans la nature face à la mer, et les repas très bons se prennent sur une terrasse en communauté.
Les propriétaires et leur staff vous feront découvrir mille et une choses sur la faune et la flore de ce lieu.
Donc, ne pensez pas qu'en venant chez Rimba, vous aurez le luxe de certain ressort qui se disent "Eco" truc ou machin !!! mais un véritable coin de paradis comme il existe très peu.
Rimba se mérite !! et oui, si vous n'avez pas un minimum «d’écot-citoyenneté » dans votre vie de tous les jours, si vous souhaitez avoir votre petite serviette changée chaque jour, si vous souhaitez avoir le wi-fi dans un lieu à + d'une heure de bateau de la première ville …..
alors ! si sous souhaitez un "BOBO-Lodge" ... passez votre route, ce lieu n'est pas pour vous...

1 commentaire:

lamoun4 août 2017 à 09:11

  1. Très bien pour finir le voyage !!!!
 -------------------------------------------------------------------------------------------------

Nos 5 derniers jours à SUMATRA chez :

RIMBA ECOLODGE (Sumatra)

 




C'est toujours aussi beau...



 Nous sommes heureux de retrouver Nadège et sa petite puce Inea qui a déjà 3 mois.
Après un bon repas et des discussions voyages avec des français, nous allons nous coucher et sommes très vite bercés par le bruit des vagues.
Notre  bungalow est face à la mer, le paradis !
2 ème jour
 une journée farniente :
Baignade, snorkelling, repos, lecture, voilà le programme....ponctuée de repas copieux et d'échanges avec les touristes.
Thierry prendra de belles photos et quelques films de tortues, poissons diverses.






3 ème jour
Trek pour la cascade.
Nous partons en bateau pour le village de Reno à environ 30 minutes, nous arrêtons prendre des boîtes de nasi goreng pour le lunch.
Nous avançons encore un peu en bateau sur la rivière dans la mangrove, puis descendons et commençons la marche.
Nous sommes un groupe de 10 personnes, plus 2 guides de Rimba. 
Nous commençons la balade par un passage dans les rizières .
Nous croisons quelques buffles, avec leur cloche en bois qui rythment nos pas.
Nous traversons plusieurs fois la rivière qui permet de nous rafraîchir les pieds, nous restons d'ailleurs pieds nus, ça permet de ne pas glisser.
Nous passons ensuite dans la jungle, nous enfilons donc nos chaussettes et chaussures et crapahutons sur la collines.




Il fait très chaud et humide, nous transpirons à grosses gouttes.
Nous avons également de nombreuses sangsues qui se glissent à travers nos chaussettes et nos chaussures, il faut être très vigilant.
Nous arrivons en moins d'une heure à la cascade tant attendue.
 
C'est magnifique, c'est une cascade sur plusieurs niveaux, l'eau y coule en abondance.
Nous sommes tellement heureux de pouvoir nous baigner, ça permet de nous rafraîchir !!!
Il y a de jolies baignoires naturelles où nous trainons volontiers sous le soleil intense.
Nous déjeunons notre riz sauté ( un peu trop épicé pour Cécile), et profitons encore de ce lieu magique.








Nous rentrons dans l'après midi, repassons par le petit village de Reno, ou nous passons chez ses parents pour boire un petit thé glacé.

 Nous faisons une petite promenade dans ce village de pêcheurs : Sungai Pinang, où les enfants sont heureux de nous voir passer. 
Retour ensuite à bord du bateau, direction notre havre de paix :Rimba.
Soirée repos avec Philippe et Nathalie et leur fille Clem, que nous avions déjà rencontrés l'an passé. 



4ème jour 
 journée farniente à nouveau, 
Baignade, repos et snorkelling...

 

 
 5ème jour 
 Distribution de matériel scolaire &  Pagang Island.
nous sommes partis dans le petit village de Reno, afin de faire une distribution de matériel scolaire pour toute l'école primaire.
C'est l'association de Nadège, Rimba, et un sponsor qui financent les achats.
Nous sommes un dizaine de touristes du coup à faire cette bonne action.
Nous passons dans chaque classe, préparons pour chaque élève un petit tas avec : cahier, crayons, stylos... et nous leur donnons ensuite sur leur table.
Les enfants sont très heureux, souriants, et nous remercient chaleureusement. 
Les professeurs sont très satisfaits également et le directeur nous salue .



 
 





Il fait très chaud dans ces classes, et il  n'y a pas d'air du tout! On se demande comment les enfants arrivent à travailler dans de telles conditions.


Nous déjeunons tous ensuite chez Reno où sa sœur nous a préparé un bon repas. 
Après un petit thé frais, nous reprenons le bateau et nous arrêtons sur une petite île en face de Rimba:  Pagang Island.
 
L'entrée sur cette île privée est payante,      20 000 rp chacun.
La plage est très belle avec un sable blanc très doux.
Nous passerons ici environ 2h .
Baignade, snorkelling... soleil... que du bonheur!

Le soir , une fois rentrés à Rimba, la pluie s'invite, et il pleuvra toute la nuit!
6ème jour (The end )
Le lendemain matin c'est malheureusement le départ; le temps est gris et le trajet en bateau sera finalement très calme .
Nous reprenons le taxi jusqu'à l'aéroport de Padang, puis un vol direction Kuala Lumpur.
Nous dormons à l'hôtel tune, juste à côté du terminal Klia 2, car notre vol pour Paris est prévu demain matin.



  -----------------------------
  BILAN DE 23 JOUR  

       JAVA (de l'Est à l'Ouest) et SUMATRA (Rimba écolodge)
 
Voila !
Notre Road trip sur Java  et Sumatra est terminé .
--------------------------------------

Ile de JAVA
 
Nous avons vraiment aimé cette belle île indonésienne, avec une circulation très dense dans certaines villes (nous rappelant parfois l'Inde), et sa population aussi très gentille. 
 
De l'est à l'Ouest, en "Train" "Bus" "Bemo" "Becak" "Avion" "Taxi" "Scooter" et avec notre nouvel ami UBER , nous avons découvert des paysages magnifiques, Montagne, plaine, Rizières, Volcan,

- Surabaya, nos premiers pas à Java chez "Monique" en Couchurfing qui nous à fait découvrir sa ville. Très belle rencontre.

- Bromo, l'un des buts de notre voyage, restera l'un de nos plus beaux souvenirs..

- Yogyakarta, une ville où nous avons passé 5 jours avec la découverte de ses temples et Palais, du volcan Merapi et une Guesthouse super agréable.

- Solo, une ville ou presque aucun touriste ne s’arrête, fut une belle découverte avec nos amis Ina et Fabrizio qui ont pris du temps pour nous la faire découvrir, ainsi que les alentours...

- Bandung fut un lieu de passage (presque) obligé en avion, mais nous savons que nous n'y retournerons pas !!!  ( et oui dans chaque voyage, il y a une ou deux villes comme cela ..)

- Cianjur est une étape sympathique, nous devions y dormir une ou deux nuits, et nous y sommes restés 3.    un superbe trek, une belle ballade en bateau et de belle rencontre à notre Guest-house et avec ses habitants.

- Bogor .... un peu comme Bandung ..  6 heures de voiture pour faire 60 km depuis Cianjur ... et un "Parc Botanique" très peu fleuri et sous la pluie ....(Ville où il pleut le + sur Java).

- Jakarta, ville que nous connaissions déjà suite à une passage en 2016, mais que nous découvrons encore ...
---------------------------------------------------------
Ile de SUMATRA
Sumatra est plus calme que a grande sœur Java, mais la circulation y est dense aussi. 
-  Bungus (Padang) à Rimba écolodge ... notre 3éme visite dans ce petit coin de paradis.

2 commentaires:

  1. Très beau voyage avec un récit intéressant. J'ai voyagé avec vous et je me suis régalé, les photos souvent très belles,les rencontres et les aléas du voyage...ça rappelle des souvenirs!
    Merci pour cette belle évasion!

    RépondreSupprimer